Prêts pour une expérience unique?

Un service sur mesure contact@voyage-afriquedusud.fr

Les meilleurs parcs et réserves d’Afrique du Sud

parcs et réserves en Afrique du Sud

Les meilleurs parcs et réserves d’Afrique du Sud

Mis à jour le 24 juin 2022

Si vous prévoyez un voyage en Afrique du Sud, il y a de grandes chances que celui-ci inclut au moins une étape dans l’un des grands parcs du pays. En effet, l’Afrique du Sud est connue dans le monde entier pour ses territoires sauvages qui abritent une faune exceptionnelle. Mais parmi les dizaines de parcs nationaux et de réserves privées à travers le pays, il est parfois difficile de s’y retrouver. Voici un bref résumé des principaux parcs et réserves animaliers d’Afrique du Sud. 

Que faire dans les parcs et réserves d’Afrique du Sud ?

Pour la très grande majorité d’entre eux, on y va avant tout pour voir des animaux ! En effet, un safari en Afrique du Sud est une expérience inoubliable, et d’ailleurs l’une des raisons principales qui poussent les voyageurs à choisir cette destination. 

Dans les parcs et les réserves d’Afrique du Sud, vous partirez à la recherche de tous les animaux mythiques du continent. Des lions aux éléphants en passant par les girafes, les rhinocéros, les guépards, les flamants roses ou encore les crocodiles, ils y vivent tous en nombre !

devis afrique du sud

Les Big Five, qui sont les 5 espèces les plus souvent recherchées lors d’un safari en Afrique du Sud (lion, éléphant, rhinocéros, léopard et buffle), peuplent la majorité des grands parcs du pays. Le Kruger est le plus connu, bien sûr, mais il est loin d’être le seul. La diversité et le nombre d’animaux que vous verrez pourra varier selon la durée que vous y consacrerez, ainsi qu’aux parcs que vous choisirez de visiter. Toutefois, vous serez assurés de faire des rencontres sauvages. Pour en savoir sur la faune que vous pourrez observer, nous vous invitons à lire notre article consacré aux animaux d’Afrique du Sud

Selon le parc national ou la réserve privée choisie, les safaris peuvent se faire seul, à bord de son propre véhicule, ou accompagnés d’un guide-ranger professionnel. Souvent, des sorties à pieds sont également proposés. Parfois, il est possible de faire des safaris aquatiques en bateau. 

Cependant, le safari n’est pas la seule raison pour laquelle on visite les parcs d’Afrique du Sud. Certains abritent une flore extraordinaire qui offre un spectacle inoubliable pendant la saison des fleurs. D’autres permettent de faire des randonnées en pleine nature, dans un environnement protégé. D’autres encore, offrent la possibilité de découvrir de merveilleux sites historiques. 

Différences entre les parcs nationaux et les réserves privées en Afrique du Sud

Les zones protégées en Afrique du Sud sont très nombreuses et recouvrent une bonne partie du pays. Bien qu’elles aient toute pour objectif la protection et la conservation de la faune et la flore locale, elles ne fonctionnent pas toutes de la même manière. Il y a des parcs nationaux et des zones marines protégées gérés par le gouvernement national (SANParks), des réserves naturelles publiques gérées par les gouvernements provinciaux et locaux, et des réserves naturelles privées gérées par des propriétaires privés. 

La principale différence entre un parc national et une réserve privée, c’est que le parc national est ouvert au public. Il suffit de se présenter à l’entrée du parc et de régler les frais d’entrée. A l’inverse, la réserve privée est généralement réservée aux voyageurs qui logent dans cette réserve. Cela veut dire qu’il y a beaucoup moins de monde dans les réserves que dans les parcs.

Les régulations à l’intérieur des parcs et des réserves sont différentes également. Dans un parc national, le safari peut se faire en autonomie, dans son propre véhicule, alors que dans une réserve privée, ce sera forcément avec un guide et à bord d’un 4×4 spécialement conçu pour le safari. De plus, dans les parcs nationaux, il faut généralement rester sur les routes et les pistes. A l’inverse, la plupart des réserves privées autorisent le hors-piste pour suivre un animal par exemple (dans certains cas uniquement afin de respecter le bien-être des animaux). Dans les réserves privées, le nombre de véhicules autour d’un animal est aussi généralement limité à 2 ou 3 véhicules maximum, alors qu’il n’y a pas de limitation dans un parc national. 

En termes de logements, les catégories sont souvent assez différentes dans un parc ou dans une réserve. Dans les parcs gérés par le gouvernement, les logements sont assez sommaires et le niveau de service est moindre. Les prix sont peu élevés aussi (une centaine d’euros pour une chambre double environ). Dans les réserves privées, ce sont des lodges qui appartiennent à des particuliers. Le niveau de confort est beaucoup plus élevé (voire très luxueux), c’est plus raffiné, plus charmant. Le service y est plus personnalisé et le prix inclut généralement tous les repas et les activités. Le prix d’un safari en Afrique du Sud y est donc logiquement plus élevé, plusieurs centaines d’euros par nuit, voire plusieurs milliers pour les plus beaux hébergements.

parcs et réserves d'Afrique du Sud

Les principaux parcs d’Afrique du Sud 

Le parc national Kruger, joyau d’Afrique du Sud

Bien évidemment, le parc national Kruger est en haut de la liste. C’est le parc le plus réputé d’Afrique du Sud, et l’un des plus connus d’Afrique. Il se situe au nord-est du pays, à la frontière avec le Mozambique et le Zimbabwe. C’est un véritable paradis des animaux qui s’étend sur plus de 2 millions d’hectares (19 500 km2).

La faune y est particulièrement dense, surtout dans le sud du parc. Vous pourrez y observer le Big 5 et beaucoup, beaucoup d’autres espèces dont des rhinocéros blancs, des léopards, des lions, des girafes, des éléphants… Il abrite aussi une avifaune très riche du fait de la présence de ses nombreuses rivières et cours d’eau. La partie nord, un petit peu moins peuplée d’animaux, est aussi plus sauvage et les plus belle car il y a plus de relief. 

Le Kruger est idéal pour un safari en autonomie, dans sa propre voiture. Vous pourrez alors parcourir ses nombreuses routes goudronnées, ou ses petites pistes en terre (facilement praticables). Des camps se trouvent à travers le parc pour y passer la nuit (ou plusieurs). Des safaris guidés avec ranger y sont aussi proposés dans la plupart des camps.

L’Addo Elephant National Park 

Direction la côte sud de l’Afrique du Sud à présent, au bord de l’océan Indien. Non loin de la ville de Port Elizabeth (de son nouveau nom Gqeberha), c’est là que vous trouverez le parc d’Addo Elephant. Cela en fait d’ailleurs une étape idéale pour terminer votre autotour sur la Route des Jardins.

Le parc doit son nom de sa grande population d’éléphants, l’une des plus forte concentration du continent. Mais vous pourrez également y croiser des rhinocéros, des lions, des phacochères, des hyènes, des chacals… Du fait de sa proximité avec l’océan, vous pourrez même en profiter pour aller rendre aux visite aux baleines ou aux requins !

C’est un excellent parc pour un safari en self-drive. Vous pourrez le traverser en une journée. Pour la nuit, possibilité de dormir dans le parc ou dans l’un des nombreux logements situés à proximité.

Le Table Mountain National Park

La Montagne de la Table est l’un des sites les plus emblématiques d’Afrique du Sud. L’une des 7 nouvelles merveilles du monde. Le parc national abrite cette chaine de montagne magnifique, jusqu’au Cap de Bonne Espérance

Dans ce parc, pas de lion ni d’éléphant, mais des autruches, des babouins, des zèbres, des antilopes, des tortues, des caracals, des oiseaux… Et au large, des dauphins, des baleines, des requins, des otaries, des manchots. 

Vous y découvrirez de très nombreux sentiers de randonnée. Une visite incontournable lors de votre séjour au Cap.

Le parc national de Mapungubwe

Mapungubwe est situé à la frontière nord de l’Afrique du Sud, entre le Botswana et le Zimbabwe. Il s’agit d’un vaste paysage de savane situé au confluent des rivières Limpopo et Shashe. C’est le pays des formations de grès, des forêts de mopane, des baobabs, des anciennes plaines d’inondation et des forêts uniques qui forment une toile de fond spectaculaire pour la richesse de la vie animale – éléphants, girafes, buffles, rhinocéros blancs, gemsboks et autres antilopes, faune ailée abondante et mammifères plus insaisissables comme les hyènes, les léopards et les lions.

Historiquement, le parc est tout aussi intéressant puisqu’au 13ème siècle, Mapungubwe était considéré comme le plus important royaume du sous-continent africain. Vous pourrez y découvrir les peintures rupestres et visiter son centre culturel.

Parc National du Pilanesberg

Le parc du Pilanesberg est situé dans la province du Nord-Ouest, non loin de la frontière Botswanaise. Sa superficie, moins imposante que le Kruger (550 km carrés), augmente vos chances de croiser le fameux Big Five et tous les autres animaux qu’il abrite.

Vous pourrez y faire votre safari en autonomie ou bien avec un ranger. 

éléphant de le parc du Pilanesberg

Et pour mixer les plaisirs, pourquoi ne pas le combiner avec Sun City, le Las Vegas sud-africain, situé tout près ? Changement d’ambiance assuré…

Les réserves privées d’Afrique du Sud

La réserve privée du Sabi Sand

Le Sabi Sand, c’est tout simplement la réserve la plus réputée d’Afrique du Sud. Et pour cause. Elle est située dans la région sud du parc Kruger, dont elle est voisine. En revanche, aucune clôture ne sépare les deux zones, afin que les animaux puissent se déplacer librement. Tous les animaux y vivent en très grands nombres, mais si le Sabi Sand est particulièrement réputé, c’est pour ses très nombreux léopards. 

En tant que réserve la plus prisée du pays, elle est aussi l’une des plus chères. Bien qu’elle abrite quelques hébergements abordables, la plupart sont de superbes lodges luxueux. De quoi vous assurer un safari inoubliable !

La réserve privée du Timbavati

Toujours dans la région du parc Kruger, vous trouverez la réserve du Timbavati. C’est ici encore un grand nom en Afrique du Sud. La faune y est très dense et variée, et les animaux peuvent aussi se déplacer librement entre le Kruger et la réserve. Vous pourrez y voir tous les animaux phares lors d’un safari, ainsi que ses rares lions blancs. Espèce très rare, ils ne se trouvent que dans 2 réserves en Afrique du Sud.

La Sanbona Wildlife Reserve

Voici la deuxième réserve où vous pourrez avoir l’opportunité d’observer des lions blancs en Afrique du Sud. Sanbona est située dans l’arrière-pays du Cap, dans la région du Karoo. C’est une terre semi-aride magnifique. La densité animalière n’y est pas aussi importante que dans la région du Kruger notamment, mais vous y vivrez une expérience des plus exclusives. En effet, cette réserve de plus de 54 000 hectares n’accueille que 3 lodges, tous trois d’excellent standing.

Vous pourrez y faire des safaris en 4×4 avec guide, des marches ou encore des sorties en bateau (selon le niveau de l’eau). Les observations de guépards y sont très communes.

La Réserve Privée de Madikwe 

Nous revoilà à la frontière du Botswana, au nord-ouest de l’Afrique du Sud. Beaucoup considèrent que sa richesse animalière se vaut à celle du Sabi Sand. Mais à la différence de ce dernier, Madikwe se trouve dans une région très peu touristique. Le meilleur moyen de s’y rendre est d’ailleurs en avion charter. Cela vous assure une expérience des plus exclusives. Chacun des lodges y est d’excellent standing, pour une expérience en pleine nature sans faute.

chiens sauvage dans la réserve de Madikwe

Réserve de Hluhluwe-iMfolozi

La réserve Hluhluwe-iMfolozi est célèbre pour ses rhinocéros blancs, une espèce gravement menacée d’extinction.  C’est d’ailleurs pour protéger l’espèce que le parc a obtenir le statut de réserve naturelle. Pari réussi puisqu’il s’agit aujourd’hui de l’un des meilleurs endroits d’Afrique du Sud pour observer des rhinocéros. Mais vous pourrez également y observer tous les Big 5, ainsi qu’un grand nombre d’autres animaux et d’oiseaux.

A noter que bien que Hluhluwe ait le statut officiel de réserve, il fonctionne comme un parc national. De ce fait, c’est un parc ouvert public pour des safaris en autonomie. Des sorties guidées y sont également possibles pour ceux qui le souhaitent.

Comme vous le voyez, les options pour observer les animaux d’Afrique ne manquent pas. N’hésitez pas à faire une demande de devis pour que notre équipe locale vous aide à faire de ce rêve de nature africaine, une réalité. 

devis afrique du sud

FAQ

Quels sont les principaux parcs d’Afrique du Sud ?

Les plus grands et les plus connus sont le Kruger, le parc d’Addo Elephant, le parc de la Montagne de la Table ou encore le Pilanesberg.

Quelle est la différence entre un parc national et une réserve ?

Généralement, les parcs nationaux sont ouverts au public alors que les réserves sont réservées à ceux qui y logent. Les safaris dans les réserves se font presque exclusivement avec un guide. Le niveau des logements dans les réserves et généralement plus élevé, ainsi que le coût.

Post a Comment