Port Elizabeth, la cité oubliée des touristes

Située à environ 750km du Cap, dans la province du Eastern Cape, Port Elizabeth marque la fin de la « Route des Jardins », qui s’étend le long de la côte entre les deux villes et est particulièrement appréciée des surfeurs. Surnommée la « ville de l’amitié » pour son accueil chaleureux, ou encore la «ville du vent» en raison de son climat capricieux, elle est souvent survolée par les touristes mais peu visitée, au profit d’autres grandes villes qui peuvent sembler plus attractives au premier abord. Ne tombez pas dans ce piège, Port Elizabeth vaut le détour !

Un peu d’histoire sur Port Elizabeth en Afrique du Sud

Territoire Xhosa jusqu’à l’arrivée des Boers dans les années 1650, ce sont finalement les Britanniques qui s’installent à Port Elizabeth au tournant du XIXe siècle. Quelques milliers de migrants sont attirés vers la région grâce à sa localisation dans la baie d’Algoa, qui offre un potentiel portuaire favorable au commerce maritime. La ville est fondée et baptisée en 1820 par Sir Rufane Donkin, alors gouverneur de la colonie du Cap, en mémoire de sa défunte épouse Elizabeth.

Port Elizabeth devient le plus grand centre britannique de la région et une plaque tournante du commerce de la laine, du mohair, de la plume d’autruche et de l’or, assurant sa prospérité économique.

Mais elle porte aussi une partie du lourd fardeau de l’histoire sud-africaine. Les Britanniques y construisirent un camp de concentration, l’un des premiers du monde, lors de la seconde Guerre des Boers (1899-1902), pour y enfermer les femmes et enfants de leurs ennemis hollandais. Un demi-siècle plus tard, la ville devint un important bastion de la résistance anti-apartheid, au point que c’est là que Steve Biko fût arrêté et torturé par la police en 1977, ce qui mena à son décès.

Aujourd’hui, alors que les tensions se sont apaisées, Port Elizabeth offre de multiples manières de revisiter son passé et de profiter de la nouvelle «nation arc-en-ciel».

port elizabeth

Que faire à Port Elizabeth en Afrique du Sud?

La première raison pour laquelle il faut visiter Port Elizabeth, ce sont ses plages. La baie d’Algoa, formée par l’océan Indien, offre de vastes étendues de sables où il fait bon se prélasser, ce qui explique pourquoi tant de Sud-Africains y possèdent une résidence secondaire. L’environnement est idéal pour s’essayer au surf, mais faites attention au vent, il se lève aussi vite qu’il emporte les imprudents. A noter surtout, les plages de King’s Beach, Summerstrand et Humewood Beach. Cette dernière est reliée à Happy Valley, un grand jardin naturel décoré façon Pays des Merveilles et parfait pour un après-midi de farniente en compagnie de Peter Pan et Winnie l’Ourson, qui rendront vos enfants plus qu’heureux. Si vous aimez l’eau mais moins le sel, la rivière de Van Staden est là pour vous! Sa lagune entourée de dunes est magnifique et offre des chemins de randonnée très agréables.

La ville en elle-même a aussi son mot à dire. Port Elizabeth est dotée d’un centre-ville historique très intéressant qui vous en apprendra beaucoup sur l’histoire du pays, en abordant des éléments parfois inattendus. Le bâtiment le plus emblématique est sans doute le Campanile, cette grande tour de  briques rouges érigée pour commémorer l’arrivée des colons en 1820. En seconde place figure la Donkin Reserve, construite par l’ancien gouverneur du même nom, composée d’une pyramide commémorant la mort de sa femme ainsi que d’un phare, qui cache un musée militaire. La promenade se poursuit vers la place du Marché, où vous pourrez admirer les bâtiments de l’hôtel de ville et de la bibliothèque, ainsi qu’une statue en marbre de la Reine Victoria. Castle Hill Street accueille la plus ancienne maison conservée tandis que le Horse Memorial expose tout ce que vous devez savoir sur le rôle des chevaux pendant les deux Guerres des Boers. A Fort Frederick, en plus de profiter d’une vue à couper le souffle sur la baie, vous apprendrez comment l’armée britannique prévoyait de se défendre contre une possible arrivée de troupes françaises lors des guerres napoléoniennes. Outre la période coloniale, Port Elizabeth offre également de quoi s’informer sur l’apartheid, notamment à travers le Red Location Museum of the People’s Struggle, qui retrace le combat pour la liberté. Enfin, si vous préférez une autre approche, le Nelson Mandela Metropolitan Art Museau expose des collections originales pour comprendre l’histoire du pays tout en y trouvant un peu d’inspiration.

addo elephant park

La région de Port Elizabeth, comme à peu près toutes celles de l’Afrique du Sud, protège jalousement un certain nombre de parcs nationaux qui abritent une faune et une flore tout aussi riches. L’incontournable: Addo Elephant Park, à environ une heure de route de la ville. Comme son nom l’indique, il accueille en priorité des éléphants (plus de 600), mais aussi des rhinocéros noirs, très menacés, et de nombreuses autres espèces: lions, hyènes, zèbres, léopards, chiens sauvages, hippopotames, oiseaux et reptiles de toutes sortes, etc. De la même manière que toutes les réserves sud-africaines, Addo offre la possibilité de faire un fameux «Game Drive», c’est-à-dire le classique safari en voiture, ainsi que des randonnées dans les splendides montagnes du Zuurberg. Mais d’autres activités proposées sortent un peu plus de l’ordinaire, notamment les éco-tours marins ou les treks à cheval. Addo étant assez prisé des touristes, il existe d’autres parcs où vous pourrez profiter du même environnement dans un peu plus de calme, en particulier le Kragga Kamma Game Park.

Où loger à Port Elizabeth en Afrique du Sud?

Beaucoup d’options existent pour se loger à Port Elizabeth. Si vous avez un budget serré, notez que la ville se situe sur la route du Baz Bus, un bus qui sillonne les auberges de jeunesse sud-africaines sur le principe du «hop on, hop off»: vous achetez un ticket valable pour une certaine durée, au cours de laquelle vous pouvez monter dans le bus n’importe où, et descendre où vous voulez. Si vous cherchez un peu plus de confort, il existe plein d’hôtels plus ou moins luxueux, de chambres d’hôtes ou même de locations d’appartements.

Vous voudrez sans doute visiter l’un des parcs nationaux qui entourent la ville. Dans ce cas, le panel de choix est à peu près identique: les réserves offrent des logements à l’intérieur de leur territoire, qui s’étendent de la tente de safari à l’hôtel cinq étoiles avec piscine. A vous de faire votre choix, mais pensez à réserver un peu à l’avance, surtout si vous souhaitez visiter Addo Elephant Park.

A première vue, Port Elizabeth peut apparaître comme une ville pas vraiment digne d’intérêt. C’est en tous cas ce que pensent la majorité des touristes. Mais en y regardant de plus près, elle regorge de choses à voir et à faire. Après tout, l’absence relative de touristes est plutôt un avantage !

Alors, êtes vous tentés par cette ville atypique à visiter qu’est Port Elizabeth? N’hésitez plus à l’intégrer à votre autotour en Afrique du Sud et cliquez ici pour une demande de devis.

devis afrique du sud

Facebook Comments

Website Comments

POST A COMMENT.

CommentLuv badge