Prêts pour une expérience unique?

Un service sur mesure contact@voyage-afriquedusud.fr

Guide complet pour visiter le Parc Kruger en Afrique du Sud

girafe

Guide complet pour visiter le Parc Kruger en Afrique du Sud

Le parc Kruger, « Le Kruger » comme on l’appelle ici, est le plus grand parc national d’Afrique du Sud, avec 2 millions d’hectares (19 500 km2). Il s’étend sur deux provinces sud-africaines, le Limpopo et le Mpumalanga, et fait partie du Great Limpopo Transfrontier Park (35 000 km2 au total). Le Kruger le Gonarezhou National Park au Zimbabwe et le Limpopo National Park au Mozambique. Il se trouve donc au nord-ouest du pays, à environ 5h de route de Johannesburg. Le parc forme une longue bande étroite de 360 km du nord au sud et 65 km d’est en ouest. Avec quelques rivières le traversant, une altitude n’excédant pas les 840 m, des paysages à couper le souffle, une biodiversité impressionnante, de nombreux sites archéologiques et historiques et une gestion de l’environnement à la pointe mondiale, le Kruger est une véritable institution. Un « état dans l’état », à ne surtout pas manquer lors de votre voyage.

Les animaux sont chez eux, vraiment et totalement. Certains reprochent d’ailleurs au Kruger National Park d’être « trop » bien organisé avec des règles strictes à suivre, mais le respect de cette nature si fragile est primordiale à sa protection. Et l’organisation n’enlève rien au dépaysement. Les locaux s’y ressourcent, seuls ou en famille, les touristes sont émus de voir enfin des animaux sauvages et les fous des félins, oiseaux, insectes, flore, mais aussi les passionnés de photos animalières et de nuits étoilées dans le « bush » se régalent.

éléphants kruger

Que voir au parc Kruger ?

Pour commencer le voyage et entrer dans le monde du Kruger, n’hésitez pas à consulter le site de SANParks. Celui-ci gère les parc nationaux du pays, très complet en cartes et en informations générales sur les possibilités d’hébergement, les onze portails d’entrée du parc, les activités, les horaires, les chemins de randonnée, la couverture du réseau téléphonique (rare !), la végétation, les lieux d’interêt, les points d’eau…

buffles kruger

Dans vos découvertes, vous apprendrez peut-être que le parc doit son nom à Paul Kruger, figure du nationalisme Boer et président de la République du Transvaal d’alors. Paul Kruger avait imaginé dès 1884 un espace pour préserver la nature. Il aura fallu attendre 1926 pour que le parc voie le jour officiellement avec la loi sur les parcs nationaux, et 1927 pour que les premiers visiteurs y entrent en voiture, pour un penny. Ils sont encore peu nombreux à cette époque mais le succès est déjà en route : ils seront 26 000 en 1935… et près d’1.5 million par an aujourd’hui !

devis afrique du sud

La faune, la flore et l’héritage culturel

Tous viennent voir cette extraordinaire biodiversité africaine immanquable lors d’un safari en Afrique du Sud, et vivre une expérience authentique qui fait défaut dans nos vies modernes. Le parc Kruger, c’est 835 km de routes goudronnées, 1739 km de pistes, 336 espèces d’arbres, 35 espèces d’amphibiens, 118 de reptiles, 505 d’oiseaux, 53 de poissons et 148 mammifères dont bien sûr, les fameux Big 5 – lion, léopard, éléphant, buffle et rhinocéros. Les amoureux d’histoire ne seront pas en reste. En effet, le parc abrite près de 300 sites classés patrimoines culturels, notamment le site de Thulamela dont les vestiges datent de 1250 à 1700 de notre ère, et quasiment 130 sites d’arts rupestres. Peu de gens le savent, mais une visite au Kruger National Park, c’est bien plus qu’un simple safari : c’est un voyage dans le temps, ou plutôt hors du temps.

kruger

La majorité des voyageurs ne visitent que la moitié sud du parc qui abrite la plus grande concentration d’animaux. Sachez toutefois que si vous avez le temps, nous vous recommandons vivement de faire la route jusqu’au nord, qui est exceptionnel. Au fur et à mesure des kilomètres, l’animation du sud laisse place aux baobabs millénaires, aux forêts d’arbres à fièvre et à l’immensité de la nature sauvage. Bien que la densité animalière y soit moins importante que dans le sud, c’est le paradis des amoureux des oiseaux et peut-être aurez-vous la chance d’y croiser une famille de lions ou bien même un rare « Great Tusker », éléphant aux immenses défenses. Les paysages sont à couper le souffle et vous vous sentirez sans aucun doute, seul au monde.

Au parc Kruger, le ranger, c’est vous !

La plupart des visiteurs du parc national Kruger y font leur safari à bord de leur propre véhicule. Après avoir réglé les frais d’entrée, vous pourrez explorer le parc à votre guise. Il y a de très nombreuses routes et pistes qui couvrent la majeure partie du parc et permettent de voir beaucoup d’animaux. Un 4×4 ou un véhicule surélevé n’est pas absolument nécessaire car les routes sont facilement praticables. En revanche, un véhicule haut est tout de même plus confortable et aide à mieux voir les animaux, surtout pendant la saison des pluies quand la végétation est dense (voir plus bas notre paragraphe consacré aux saisons).

Nous vous conseillons de commencer vos journées le plus tôt possible. En effet, le lever du jour est le moment où les félins en particulier sont les plus actifs. Aux heures chaudes du milieu de la journée, rendez-vous autour des points d’eau pour une meilleure chance d’observer les animaux.

Des safaris guidés

De nombreuses activités sont proposées dans les campements à travers le parc. Vous pourrez notamment y faire des safaris à bord de 4×4 découverts et accompagnés d’un ranger professionnel. Ces safaris sont proposés au lever du soleil, au coucher du soleil ou encore de nuit. Plusieurs camps proposent également des marches guidées, qui permettent une approche de la nature totalement différentes. Ces marches sont souvent l’occasion de s’attarder sur les plus petites espèces, les insectes, les oiseaux, les traces au sol, la flore… etc. Le camp d’Olifants propose aussi des sorties à vélo avec guide ! Enfin, il est également possible de réserver un trail de 4 jours / 3 nuits en immersion totale dans le bush. Il s’agit d’une expérience complètement hors des sentiers battus, sans véhicule ni téléphone, avec nuitées dans des campements au coeur du parc. Une équipe de professionels vous accompagnera bien sûr durant toute la durée du trail.

Quelques règles à respecter au parc Kruger

Lorsque vous entrez dans le parc, n’oubliez pas que les intrus ici, c’est nous ! Un peu de bon sens et le respect des règles érigées à la lettre sont donc le meilleur comportement à adopter, sous peine de sanction judiciaire, voire pire, d’être le prochain casse-croûte d’un animal. Donc :

  • Respecter les limitations de viterres de 50 km/h sur route et 40 km/h sur piste ; il y a beaucoup de radars, même dans le bush !
  • Garder une distance de sécurité avec les animaux et on roule au pas, voire s’arrêter complètement, lorsqu’ils sont près. Ne cherchez pas à vous approcher d’un animal qui montre des signes d’énervement ou de nervosité, en particulier d’un éléphant, d’un buffle ou d’un rhinocéros : leur patience a aussi des limites !
  • Veillez à ne rien jeter par-dessus les fenêtres du véhicule et à laisser les fenêtres fermées autant que possible.
  • Ne pas sortir du véhicule, ni pour une envie pressante et encore moins pour prendre la photo « de plus près ».
  • Pique-niquer uniquement sur les aires dédiées (« Picnic sites »).
  • Rester sur les routes autorisées et ne pas pas de « hors-pistes ».
  • Interdiction formelle d’entrer dans le parc avec son animal de compagnie.
  • Ne pas nourrir les animaux. La chaîne alimentaire naturelle doit être respectée et leur donner des chips n’en fait pas partie.
  • Respecter l’environnement en veillant à ne pas faire de bruits intempestifs ni en journée ni en soirée, où le silence est exigé entre 21h30 et 6h.

Si on respecte ces règles, le voyage sera mémorable. Il n’y a qu’à circuler et observer, écouter et apprécier. En toute discrétion.

On sait que vous allez vouloir ramener des photos/vidéos souvenirs de ces moments exceptionnels, mais n’oubliez pas de vivre le moment présent ! Rien ne vaut le spectacle de l’éléphanteau suivant sa grosse maman (14 000 éléphants dans le parc) ; celui des zèbres traversant la route au triple galop ; celui du lion (1 700 dans le parc) qui décide de s’allonger devant votre véhicule et de faire sa sieste (il faut alors faire demi-tour ou bien… attendre !) ; celui d’un point d’eau au matin, où vous verrez peut-être un rhinocéros , des buffles ou bien un léopard venir prendre sa colation matinale ou bien encore d’un charognard qui termine les reste d’une antilope. La nature est tellement extraordinaire, le parc Kruger vous l’offre sur un plateau alors re-découvrez le silence et le temps de vivre lentement, Facebook et Instagram attendront 😉

Horaires d’ouverture du parc Kruger

Pour les visiteurs d’un jour, il faut bien se renseigner sur les horaires d’ouverture du parc car ils changent avec les saisons (voir tableau ci-dessous). Les frais de conservation seront à régler à votre arrivée : R440 par adulte et R220 par enfant de 2 à 11 ans de novembre 2021 à octobre 2022, puis R460 par adulte et R230 par enfant de novembre 2022 à octobre 2023. Attention : le parc a un quota de véhicules qui peuvent entrer chaque jour dans le parc. De ce fait, en haute saison nous vous conseillons de vous y rendre le plus tôt possible pour éviter tout désagrément.

Pour les visiteurs qui logeront dans le parc, le principe est le même et vous règlerez les mêmes frais de conservation selon le nombre de nuits que vous y passerez. Renseignez-vous aussi sur les heures d’ouverture et de fermeture des camps. Les retardataires les plus chanceux s’en sortiront avec une amende, les autres avec une interdiction de rejoindre leur logement.

MoisHoraires d’ouverture du parcHoraire d’ouverture des campsHeure de fermeture
Janvier05h3004h3018h30
Février05h3005h3018h30
Mars05h3005h3018h00
Avril05h3006h0018h00
Mai06h0006h0017h30
Juin06h0006h0017h30
Juillet06h0006h0017h30
Août06h0006h0018h00
Septembre06h0006h0018h00
Octobre05h3005h3018h00
Novembre05h3004h3018h30
Décembre05h3004h3018h30

Hébergements dans le parc Kruger

Les rest camps

Le parc Kruger propose différentes options d’hébergement pour ceux qui souhaitent y passer quelques nuits. Les 24 camps dispersés dans tout le parc feront le bonheur des voyageurs à la recherche d’une expérience sauvage à moindre coût. Il n’y a pas de gros hôtels mais vous pourrez choisir entre des huttes en dur, des bungalows ou cottages aux toits de chaume, des tentes aménagées sur pilotis ou bien encore des emplacements de camping, pour des capacités allant de 2 à 16 personnes. C’est assez sommaire, rustique, et certains camps peuvent accueillir jusqu’à plus de 500 personnes, mais terriblement charmant et authentique, et c’est souvent cela que l’on vient chercher. Les principaux camps disposent d’un restaurant, d’une petite épicerie, d’une piscine, d’une station essence, et l’un d’entre eux même d’un terrain de golf et d’un spa !

logements kruger

Les lodges

Pour ceux qui recherchent une expérience à la fois luxueuse et sauvage, intime et privilégiée, nous conseillons de passer quelques nuits dans l’un des 11 lodges de luxe situés sur des concessions privées, que l’on trouve également au sud comme au nord du parc. La majorité de ces établissement sont d’excellent standing, voire même de très haut standing pour le Singita Sweni et Singita Lebombo qui sont parmi les établissement les plus luxueux du pays. Vous profiterez alors de l’élégance et du service impeccable d’un lodge, ainsi que des safaris à bord d’un 4×4 découvert et accompagnés par un ranger professionnel sur des pistes privées, tout en étant au coeur de l’un des parcs animaliers les plus extraordinaires du continent. Ces lodges disposent de droits de traverse qui leur sont exclusivement réservés : le Kruger rien que pour soi !

Le parc Kruger offre donc la possibilité à tous les budgets de profiter d’un safari dans l’un des plus grands parc animaliers du monde !

lion kruger

Les saisons du parc national Kruger

On distingue 2 saisons bien distinctes dans le parc Kruger : l’hiver sec et l’été humide. Les observations animalières y sont excellentes toute l’année, cependant les expériences peuvent y être assez différentes. Pour résumer tout cela, nous vous proposons un petit tableau explicatif :

MoisTempératures moyennesRisque de pluieA quoi s’attendre
Janvier à marsMinimum : entre 16 et 18°C
Maximum : entre 32 et 34°C
Assez faibleCe sont normalement des mois assez secs avec des journées très chaudes. Du fait des pluies des mois de novembre et décembre, la végétation est dense et luxuriante. Meilleure saison pour observer les oiseaux migrateurs. Beaucoup de bébés à observer.
AvrilMinimum : environ 18°C
Maximum : environ 33/34°C
Averses et orages probables dans l’après-midiDébut de l’automne dans le parc Kruger. La végétation commence à passer d’une épaisse brousse verte à une brousse brunissante un peu plus clairsemée. Les températures commencent à se refroidir la nuit mais la journée reste chaude.
Mai – JuinMinimum : environ 13°C
Maximum : environ 28°C
FaibleL’hiver s’installe. Les températures froides sont ressenties la nuit et à l’aube. La végétation devient totalement brune et les arbres commencent à perdre leurs feuilles. La visibilité pendant les safaris est améliorée en raison de la végétation plus clairsemée. Très peu de visiteurs à cette période et des prix plus bas, ce qui en fait l’une de nos saisons préférées.
Juillet – AoûtMinimum : entre 9 et 13°C
Maximum : entre 26 et 28°C
Très faiblePériode très sèche avec des températures nocturnes très froides et donc fraîches pendant les safaris tôt le matin et en fin d’après-midi. L’observation des animaux est généralement excellente, car la visibilité est bonne et les animaux sont concentrés autour des rares points d’eau. De juillet à octobre, c’est la fin de la saison sèche et les moustiques porteurs de malaria sont en sommeil. Beaucoup de visiteurs dans le parc Kruger à cette période, pensez à réserver à l’avance.
Septembre – OctobreMinimum : entre 9 et 12°C
Maximum : entre 26 et 28°C
Très faible
Les premières pluies peuvent arriver à partir de la fin du mois d’octobre
C’est l’arrivée du printemps et l’apogée de la saison sèche avec des vents chauds et secs et une végétation incolore et clairsemée. Comme les rivières et les barrages sont bas, il est possible de voir de fortes concentrations d’animaux dans ces zones et l’observation en général est bonne.
Novembre – DécembreMinimum : entre 12 et 16°C
Maximum : entre 28 et 32°C
Elevé, pleine saison des pluies
Averses et orages dans l’après-midi
Les mois d’été dans le parc Kruger sont très chauds et humides, avec l’arrivée des pluies. La nature reprend vie, la végétation repousse. De nombreux jeunes animaux naissent pendant cette période.

Peace Park

Le parc Kruger est en perpétuelle recherche pour préserver au mieux la nature toujours en évolution.

hyènes kruger

En 2002, il a été incorporé dans le «Great Limpopo», un des dix parcs transfrontaliers pour la Paix (Peace Parks) que compte l’Afrique australe. Le Great Limpopo est un énorme territoire de plus de 3 millions d’hectares (la taille des Pays-Bas) à cheval sur le Mozambique, l’Afrique du Sud et le Zimbabwe. Les trois pays essaient, en tout cas officiellement, de combiner leurs efforts pour respecter au mieux la liberté des animaux et leurs migrations naturelles, mais aussi pour lutter contre le braconnage, véritable fléau. Chaque année, le parc investit plus de 13.5 millions de dollars dans la lutte contre le braconnage et détient les rangers spécialistes dans la défense animale les plus entrainés du continent.

Aller au Kruger National Park sera sûrement un voyage dans le voyage en Afrique du Sud. Il se peut, il est vrai, que vous ne voyiez pas « grand-chose », parce que les animaux, ce jour-là, auront décidé d’une autre route. Mais si vous réussissez à vous ouvrir à tout ce que la nature sauvage a comme richesses, vous ne pourrez repartir qu’heureux et un brin différent. En mieux !

Si visiter le Kruger National Park en Afrique du Sud vous intéresse, n’hésitez pas à nous en faire part dans votre demande en cliquant ici.

devis afrique du sud

FAQ

Où se situe le parc Kruger ?

Le parc Kruger se situe au nord-est de l’Afrique du Sud, à la frontière avec le Mozambique et le Zimbabwe.

Comment se rendre dans le parc Kruger ?

Le parc est très facilement accessible. Depuis Johannesburg, c’est à peine 5 heures de route sur de grands axes en très bon état. Il y a également plusieurs vols directs quotidiens depuis Johannesburg et le Cap vers les différentes aéroports qui desservent la région. Si vous venez du sud (région du KWaZulu-Natal), profitez-en pour passer une nuit dans le Royaume d’Eswatini avant de rejoindre le Kruger.

Que fait-on dans le Kruger ?

L’intérêt principal du parc sont bien entendu les animaux et les safaris y sont de renommée mondiale. Au choix, vous pourrez y faire un safari à bord de votre propre voiture, ou avec un guide dans un 4×4 spécialement conçu. Il est également possible de faire des safaris à pied ou encore à vélo.
A proximité du parc Kruger, de nombreuses activités sont possibles, comme la découverte du troisième plus grand canyon au monde : le Blyde River Canyon.

Est-il possible de dormir dans le Kruger ?

Bien sûr ! Il y a de nombreux campements pour dormir et se restaurer à travers le parc. Si vous recherchez un établissement plus luxueux et exclusif, 11 magnifiques lodges y sont disponibles. Contactez-nous pour plus d’informations !

Je pars faire un safari dans le Kruger, quels sont les indispensables à emmener avec moi ?

L’accessoire indispensable en safari, c’est une paire de jumelles ! Si vous aimez la photographie, ce sera le moment de vous entraîner donc n’oubliez pas votre appareil photos. Pour les safaris (en particulier les safaris à pied) des vêtements de couleur neutre sont recommandés, ainsi que des chaussures fermées. Un chapeau, des lunettes de soleil et une bonne crème solaire sont toujours utiles. Le parc est une zone où le paludisme est présent (plus ou moins fort selon les saisons), donc consultez votre médecin traitant avant de partir pour la prise d’un éventuel traitement. Les plus efficaces contre les moustiques restent les repulsifs ainsi que se couvrir avec des manches longues et un pantalon.

Post a Comment