Prêts pour une expérience unique?

Un service sur mesure contact@voyage-afriquedusud.fr  NL

Durban, Little India à la sud-africaine

Durban bord de mer

Durban, Little India à la sud-africaine

Soyons francs, Durban n’est pas la ville la plus jolie d’Afrique du Sud. Elle a un côté assez industriel qui ne plait pas à tout le monde, mais elle sait charmer ses visiteurs par son ambiance unique au bord de l’océan Indien. Ancienne capitale de la province du KwaZulu-Natal (avant de céder sa place à Pietermaritzburg), Durban est fortement imprégnée de la culture Zoulou.

Si vous y arrivez par les airs, ne vous étonnez pas que l’aéroport ait été nommé d’après l’ancien roi et grand guerrier zoulou Shaka. Mais Durban est aussi la ville qui abrite la plus grande communauté indienne hors d’Inde au monde. Drôle de cohabitation dans un climat tropical. C’est bien là ce qui fait le charme de cette ville surprenante.

Durban

Un peu d’histoire sur Durban en Afrique du Sud

L’histoire de Durban commence dès l’ère du Paléolithique car des recherches archéologiques ont démontré que la région aurait accueillit vers l’an 100 000 avant J.C. des communautés de chasseurs-cueilleurs. La région fût ensuite habitée par les populations bantoues en provenance d’Afrique centrale durant le premier millénaire de notre ère. En 1497, le navigateur portugais Vasco de Gama, alors à la recherche de la route des Indes, fût le premier Européen à accoster sur la côte dans un port naturel qu’il baptise « Rio De Natal » mais il fût peu exploité durant les deux siècles qui suivirent.
Depuis les années 1820, la raison d’être de Durban est le commerce maritime. Les prémices du port actuel ont été installés par les Britanniques, en accord avec le roi zoulou Shaka, et la ville fût nommée Port-Natal. Durban fût fondée en 1835 sur les terres de Port-Natal et prit le nom de Sir Benjamin D’Urban, le gouverneur de la colonie du Cap. Des vagues migratoires venues d’Inde ont débarqué tout au long du XIXe siècle pour aider à l’industrialisation de la ville, ce qui explique leur présence imposante aujourd’hui. Cependant, Durban ne fut pas exempte de malheurs. L’arrivée des Voortrekkers en 1838, ces Afrikaners participants au « Grand Trek », correspond à la fondation de la République de Natalia et mena à de violents affrontements avec les Britanniques déjà installés. Finalement, le Natal fût rattaché à la Colonie du Cap. Aujourd’hui, Durban est le plus grand port du pays, et l’un des plus importants du monde en termes d’import et d’export de canne à sucre. Il s’agit également de la 3ème plus grande ville d’Afrique du Sud.
La ville profita d’un grand relooking lors de la coupe du monde de football en 2010, avec un stade flambant neuf pouvant accueillir jusqu’à 56 000 spectateurs, ainsi qu’un tout nouveau front de mer. La rénovation de la promenade longeant l’océan donna aux authorités municipales beaucoup d’assurance et d’ambition, qui est aujourd’hui encore visible sur de nombreux projets à travers la ville.

Que voir à Durban en Afrique du Sud ?

Visiter Durban ne se résume pas à s’étonner de son imposant port industriel. L’endroit a beaucoup plus à offrir qu’il n’y parait. D’abord, c’est une impressionnante réserve de nature. Ses plages sauvages sont très agréables et appréciées par les locaux comme les touristes, notamment grace aux eaux chaudes de l’océan Indien. La plupart d’entre elles s’étendent le long d’une étendue de sable doré appelée la « Golden Mile« . La plus populaire est la North Beach, appréciée pour sa baignade sécurisée, ses grosses vagues, son esplanade vibrante ainsi que ses activités culturelles. C’est l’une des meilleures plages de Durban pour les activités nautiques ou une promenade les pieds dans le sable. Les sports d’eau sont évidemment monnaie courante, le surf surtout mais aussi le bodyboarding ou encore le paddle skiing. Ces noms peuvent sembler un peu obscurs mais ils cachent des activités très fun ! Des maitres-nageurs ainsi que des filets protègent les baigneurs des requins.

devis afrique du sud

Durban bord de mer

En outre, la Golden Mile abrite des parcs d’attractions dans le sens plus formel du terme, notamment le uShaka Marine World et le SunCoast Casino. Le premier, comme son nom l’indique, est un parc d’attractions aquatiques, ce qui veut dire jeux d’eau, rencontre avec toutes sortes d’animaux marins, spectacles… et bien d’autres choses qui rempliront vos enfants de bonheur ! Si les parcs aquatiques et spectacles de dauphins ne sont pas votre fort (on vous comprend), nous recommandons tout de même un repas au Cargo Hold pour déguster des fruits de mer sous l’oeil des requins et tortues : en effet, le restaurant en forme de navire submergé donne directement sur l’aquarium géant. Le SunCoast Casino, quant à lui, offre un petit aperçu de Las Vegas en Afrique du Sud avec ses machines à sous, son restaurant prestigieux, son hôtel tout aussi luxueux, et ses lumières à vous en faire perdre la tête.

Pour revenir les pieds sur terre, rien de tel qu’un bon bol d’air frais. Pour cela, Durban cache quelques oasis de verdure. Ses Jardins Botaniques sont clairement un incontournable. Ils abritent une incroyable collection de spécimens typiques de la flore sud-africaine. Ses petites ruelles sont parfaites pour une promenade, et ses grandes étendues d’herbes accueillent régulièrement des évènements de toutes sortes. En plus de la riche biodiversité florale, le parc abrite au moins 50 espèces différentes d’oiseaux.

Si vous préférez la faune à la flore, vous devriez faire un tour du côté de l’Umgeni River Bird Park, qui abrite plus de 200 espèces d’oiseaux différentes. Enfin, la Vallée aux Mille Collines (« Valley of a Thousand Hills ») satisfera vos désirs de grands espaces d’une manière caractéristique de la région, en vous offrant une végétation luxuriante à l’écart de la ville.

Pour ceux qui voudraient prendre un peu de hauteur, il est possible de monter au sommet du Moses Mabhida Stadium, le stade construit pour la coupe du nonde de 2010. La gigantesque arche qui le traverse de bout en bout offre une vue à 360 degrés sur la ville. Les voyageurs en recherche de sensations fortes pourront même y faire de la balançoire de l’extrême : un saut dans le vide, au coeur du stade, à 220 mètres de hauteur. C’est simplement la plus haute balançoire de ce type au monde.

N’oubliez pas non plus de visiter la ville de Durban en elle-même, parce qu’elle vaut le détour. Une promenade dans le quartier indien vous plongera en Asie. Les vendeurs chinois, pakistanais, indiens et somaliens y occupent les trottoirs, vendant des épices, des saris, des sandales ornées de perles, de l’encens ou encore de magnifiques bijoux faits main. Il est possible d’y faire de véritables affaires, et les restaurants y servent les plats indiens les plus authentiques de la ville. Autour de Grey Street et de Madressa Arcade, partez à la recherche du Victoria Street Market et de la Mosquée Juma Musjin, l’une des plus grandes de l’hémisphère sud. A une petite trentaine de kilomètres du centre-ville se cache le Temple Sri Sri Radha Radhanath et sa magnifique salle de prière marbre et or, où les guides tâcheront de vous convaincre de la grandeur de l’hindouisme en parlant spiritualité, liberté et plénitude. Tout l’inverse du centre-ville fourmillant de Durban. Une fois la nuit tombée, les fêtards se retrouvent à Florida Road, la rue la plus vivante du centre avec de nombreux restaurants, bar et boites de nuit.

Enfin, prenez un moment pour vous rendre à Umhlanga Rocks, une petite ville résidentielle et station balnéaire située à moins de 20 km au nord de Durban. C’est un endroit propice à la baigne et aux activités nautiques telles que le surf, la pêche au large, l’observation des baleines et des dauphins, la plongée ou encore le kitesurf. La plage d’Umhlanga est dominée par un joli phare rouge et blanc et les nombreux restaurants vous offriront des soirées calmes à l’écart de l’agitation de Durban. Les amoureux du shopping se rendront au Gateway Theatre of Shopping, l’un des plus grands centres commerciaux de l’hémisphère sud (rien que ça !).

N’oublions pas de mentionner non plus que Durban est idéalement situé pour rejoindre d’autres sites incontournables de l’Afrique du Sud, comme le charmant village de St Lucia et son parc naturelle classé à l’UNESCO, la réserve de Hluhluwe-iMfolozi pour un safari exceptionnel, les impressionnantes montagnes du Drakensberg pour les amoureux de randonnée ou encore rejoindre Johannesburg. C’est donc une excellente étape lors de votre autotour en Afrique du Sud.

Où loger à Durban en Afrique du Sud?

Durban propose une grande quantité de logements différents, de toutes sortes et de tous types. Vous y trouverez des hôtels cinq étoiles, sur la plage pour la plupart. Les auberges de jeunesse et autres backpackers sont particulièrement nombreux, mais vite pleins. Le Monkey Bay est très populaire pour sa localisation proche de Ballito Bay.
Nous recommandons aux voyageurs en recherche de plus de calme et d’élégance de dormir à Umhlanga Rocks, et notamment au Oyster Box Hotel qui est de loin l’établissement le plus luxueux du coin. La côte regorge de jolis hôtels ou maisons d’hôtes avec vue sur la mer, n’hésitez pas à contacter notre équipe de spécialistes pour vous aider à choisir l’établissement qui vous correspond.

En bref, ne vous contentez pas de survoler Durban, vous passeriez à côté de tant de merveilles ! Il faut l’inspecter, aller déterrer ses secrets et sa vibe si originale. Le mélange des communautés est un atout indiscutable qui vous montrera, une fois de plus, que l’Afrique du Sud n’est pas un pays comme les autres.

Alors, êtes vous tentés par une visite de Durban et de son atmosphère unique? N’hésitez plus à l’intégrer à votre autotour en Afrique du Sud et cliquez ici pour une demande de devis.

devis afrique du sud

Post a Comment