Petit aperçu de Swakopmund et du désert du Namib en Namibie

Swakopmund est une petite station balnéaire de la côte atlantique namibienne. Mais sous ses airs de bourgade tranquille se cache en réalité la principale ville touristique du pays, après Windhoek. Effectivement, c’est la porte d’entrée vers la surprenante Skeleton Coast, au nord, et le majestueux Namib, au sud. Ce dernier, souvent considéré comme le plus vieux désert du monde, offre des panoramas à couper le souffle grâce à sa proximité avec la mer. A ne rater sous aucun prétexte, comme vous l’explique notre agence de voyage en Namibie.

Un peu d’histoire sur Swakopmund et le désert du Namib en Namibie

Le désert du Namib subit un climat aride depuis au moins 80 millions d’années. Mais la petite ville de Swakopmund ne fut fondée qu’en 1892, par les colons allemands. A l’origine, la région était la terre de peuples nomades, notamment les Hereros. Ils y venaient pour profiter des avantages de la rivière Swakop. Littéralement, Swakopmund signifie « embouchure de la Swakop » en allemand. C’est aussi ce qui a attiré les Allemands, qui voulaient faire de l’endroit le port principal de la colonie du Sud-Ouest Africain. Le contexte était celui d’une rivalité coloniale avec les Britanniques, qui possédaient le port de Walvis Bay, situé à 30 kilomètres au sud. En raison de ce projet, Swakopmund évolua pour devenir aujourd’hui l’une des villes les plus blanches d’Afrique australe. C’est aussi celle où l’on parle le plus allemand et afrikaans de tout le pays.

Que faire à Swakopmund et dans le désert du Namib en Namibie ?

Swakopmund peut apparaître à première vue comme une petite ville sans grand-chose à faire. Ne vous y trompez pas, son potentiel touristique est bien réel ! Pour bien planter le décor, commencez par le musée, situé au pied du phare. Idéal quand le vent souffle et qu’il fait trop froid dehors, il vous apprendra tout ce qu’il y a à savoir sur l’histoire de la ville et du pays, ainsi que sa faune, sa flore et autres infos originales.

Phare

Jetez également un oeil à la Woermann Haus, un magnifique bâtiment colonial allemand que l’on pourrait sans problème confondre avec l’hôtel de ville. En réalité, il fut construit pour être le siège de la Damara & Namaqua Trading Company et s’est avéré utile comme repère pour les bateaux approchant la côte. Au milieu du XXe siècle, il fut reconverti en école, puis en bibliothèque et centre d’art, fonctions qu’il occupe aujourd’hui.

Si vous préférez des activités un peu plus tranquilles, n’hésitez pas à profiter de la jolie plage de Swakopmund. Elle est bordée par Beira Mar, une promenade emplie de boutiques et petits restaurants, qui se prête parfaitement à une ballade de début de soirée. Vous pouvez aussi aller faire un tour au Hawkers Craft Market, un petit marché d’art consacré au développement de la communauté et au soutien des artisans. L’opportunité pour acheter quelques souvenirs en faisant une bonne action ! Enfin, si vous êtes à la recherche de quelque chose de plus fun, rendez-vous à la ferme de chameaux ! Et si vous avez le courage, vous pourrez même monter sur le dos de l’un d’entre eux pour une promenade dans le désert.

Swakopmund

Swakopmund est une ville sympathique, idéale pour un court séjour. Mais tout son intérêt réside dans sa proximité avec le désert du Namib. La bourgade fait partie du grand parc national de Namib-Naukluft, qui englobe sa région. En son coeur, le parc national Dorob relie les rivières Kuiseb et Swakop. Il vaut bien une petite excursion puisqu’il est connu pour la présence d’une quantité incroyable de différentes espèces d’oiseaux. En particulier les flamands roses !

Sur la route, n’hésitez pas à vous arrêter au pied de l’une des dunes qui entourent Swakopmund. D’abord parce qu’elle sont magnifiques, mais aussi parce que c’est l’endroit idéal pour pratiquer le sandboarding. L’idée est simple: faire du surf…dans le sable ! De quoi avoir sa dose de sensations fortes en toute originalité. Si vous prenez ensuite la route du nord, vous tomberez sûrement sur Spitzkoppe. C’est une petite mais impressionnante montagne d’un rouge flamboyant, qui est en fait un amoncellement de roche granitique. A voir absolument au coucher de soleil !

Côté sud, nous vous conseillons de traverser la Vallée de la Lune, partie encore caillouteuse du désert qui vous donnera l’impression d’un autre monde. Ses collines et vallées ont été sculptées par des siècles de cheminement de la rivière Swakop pour un résultat…lunaire ! En continuant votre route, vous atteindrez finalement Sesriem, sans doute le lieu le plus touristique du pays. Au coeur du désert du Namib, c’est le point de chute des aventuriers venus admirer et escalader les dunes de Sossusvlei. Ils atteignent finalement le bout de terre aride de Deadvlei, empli d’arbres morts, où l’on n’aperçoit rien d’autre que du sable.

Désert Namib Namibie

Où loger à Swakopmund et dans le désert du Namib en Namibie ?

La ville de Swakopmund en elle-même compte un bon nombre d’options différentes concernant le logement. Vous y trouverez des hôtels confortables aussi bien que des lits dans des dortoirs d’auberge de jeunesse convenant parfaitement aux budgets serrés. Tout dépend de vos conditions de voyage en Namibie ! Il y a également beaucoup de camps dans le parc Dorob, généralement aux alentours des principales attractions. Sesriem compte son propre camp, mais il est impossible de passer la nuit à Sossuvlei.

Vous l’aurez compris, Swakopmund fait partie de ces petites villes tranquilles où il fait bon se promener et se reposer. Mais elle est surtout la porte d’entrée et point de passage obligé vers la magie du désert du Namib, où vous découvrirez ce que nature brute et immensité signifient vraiment. Incontournable lors d’un voyage en Namibie !

Alors, êtes vous tentés par une découverte de Swakopmund, ses dunes et ses alentours? N’hésitez plus à l’intégrer à votre autotour en Namibie et cliquez ici pour une demande de devis.

demander-autotour-namibie

 

Facebook Comments

POST A COMMENT.