Nos conseils pour un safari au Zimbabwe

Le Zimbabwe est une destination de voyage idéale pour les aventuriers à la recherche de la faune la plus sauvage. Ne vous fiez pas à sa réputation, ternie par les difficultés économiques et la dictature qui semble sans fin. Derrière cette façade peu glorieuse se cachent une richesse naturelle et culturelle hors du commun. Faire un safari au Zimbabwe est de loin la meilleure manière de découvrir le pays. Voici donc tous les conseils de notre agence de voyage pour une expérience de safari au Zimbabwe que vous n’oublierez jamais.

Pourquoi faire un safari au Zimbabwe ?

Le Zimbabwe se prête parfaitement à la pratique du safari. Le pays accueille des parcs nationaux et réserves naturelles dans toutes les régions de son territoire, de manière à ce que votre safari puisse même devenir itinérant. De nord au sud, de l’est à l’ouest, les animaux sauvages et merveilles de la nature sont partout. D’autant plus que les parcs et réserves englobent des environnements bien différents. Alors que certains ont des airs désertiques en raison de leur proximité avec le désert du Kalahari, d’autres entretiennent leur côté aquatique avec l’omniprésence du fleuve Zambèze. Chaque région abrite des espèces animalières qui lui sont bien propres, rendant votre expérience encore plus unique.

Zèbres Zimbabwe

L’aventure d’un safari au Zimbabwe est d’autant plus embellie par la faible fréquentation touristique, qui n’est rien d’autre qu’un avantage. Le Zimbabwe est boudé par les touristes à cause de sa situation politique, économique, et sans doute sanitaire. C’est donc le moment idéal pour profiter d’un safari magique en toute tranquillité. Il est toujours plus agréable d’observer un troupeau de lions seul, au lieu de se retrouver au milieu d’un groupe de 30 voitures. Mais profitez-en maintenant ! Avec le tourisme qui croît dans la région, et dans les pays voisins, de plus en plus nombreux sont les visiteurs qui traversent la frontière zimbabwéenne.

Malgré la relativement faible fréquentation touristique, les infrastructures sont bien présentes, et de bonne qualité. A commencer par les infrastructures routières. Les routes sont tout à fait praticables sans problème, ce qui vous permettra de vous déplacer en toute facilité. C’est à l’intérieur des parcs qu’il faudra commencer à faire attention, et à penser à se procurer un 4×4.

safari au Zimbabwe

De plus, les hébergements de qualité sont très fréquents. Toutes les dispositions sont prises pour permettre aux voyageurs de réaliser un safari au Zimbabwe dans les meilleures conditions. Au coeur des parcs, les lodges ou camps sont nombreux, localisés stratégiquement par rapport à la vie sauvage. Ils offrent tout le confort nécessaire, et de nombreuses activités qui vous permettront de visiter le Zimbabwe de la manière la plus originale. Pourquoi ne pas faire un safari à pieds ou à vélo, accompagné d’un ranger spécialiste de la faune et de la flore de la région ?

Où faire le plus beau safari au Zimbabwe ?

Il est possible de faire des safaris sur l’ensemble du territoire lors de votre voyage au Zimbabwe, et même de passer d’un parc à un autre selon vos envies. Certains endroits sont plus réputés que d’autres, mais cela ne dit rien sur leur qualité. Voilà quelques exemples pour vous guider:

  • Le Parc National de Hwange est connu pour abriter l’une des plus importantes densités d’éléphants du continent africain.
  • Le Parc National de Matusadona se répand autour du Lac Kariba. C’est une merveille de la nature qui offre des panoramas à couper le souffle, et une faune particulièrement riche.
  • Au Parc National de Matopos, vous pourrez découvrir l’incroyable animal qu’est le rhinocéros blanc, très menacé par le braconnage. Grâce aux peintures rupestres San, vous aurez un aperçu du mode de vie ancestral de la région.
  • Depuis l’Imbabala National Park, vous serez idéalement placé pour faire un safari au Zimbabwe. Mais aussi pour explorer les Chutes Victoria, grand incontournable de la région.
  • Enfin, ne ratez pas le Parc National de Mana Pools. Il tire son nom des petits lacs formés par les cheminements du fleuve Zambèze, qui attirent les animaux sauvages.

Quelques informations pratiques sur le safari au Zimbabwe

Avant votre voyage au Zimbabwe, quelques mots sur la sécurité. Sachez que dans la grande majorité des parcs et réserves, les services d’un guide ne sont pas obligatoires: il est possible de faire un safari au Zimbabwe en autonomie. Si vous avez votre propre véhicule, vous pourrez partir seul à l’aventure. Cela a un côté bien plus excitant, mais n’oubliez jamais que vous vous trouvez en territoire sauvage. Il y a des règles en place dans les parcs, et il faut les respecter en toutes circonstances. Ne dépassez pas les limitations de vitesse, ne sortez jamais de votre voiture. Quoi qu’il arrive.

Lion Zimbabwe

Au niveau du prix, il faut savoir que le Zimbabwe n’est pas la destination la moins chère pour faire un safari. En raison de l’utilisation du dollar américain comme monnaie nationale, depuis l’hyperinflation de 2008, les prix sont relativement élevés par rapport aux pays voisins. Voilà quelques exemples pour avoir une idée du budget nécessaire. L’entrée dans un parc national coûte entre 10 et 20$ par personne, avec un petit supplément pour faire entrer votre véhicule. Les Chutes Victoria sont une exception, qui coûte 30$. Pour camper dans un parc national, comptez 8-20$ par personne.

Mais si vous cherchez un peu de confort, tournez-vous vers les lodges ou les campings exclusifs. Là, la nuit peut aller jusqu’à 500$ en pension complète, mais vous trouverez tous les prix du panel selon le niveau de luxe. N’oubliez pas de donner à votre guide un pourboire. Généralement, il faut prévoir entre 5 et 10$ par jour, selon votre satisfactions. Pour réduire les frais, vous pourrez passer la nuit en-dehors des parcs, et faire les safaris en autonomie. Mais votre expérience en sera nettement différente.

circuit au Zimbabwe

Pour observer un maximum d’animaux sauvages, la meilleure période pour faire un safari au Zimbabwe est sans hésiter la saison sèche. Elle correspond à l’hiver austral et s’étale entre avril et octobre. Pas de grosses chaleurs mais des journées agréablement ensoleillées, sans précipitations. C’est à cette période que les animaux prennent pour habitude de se regrouper autour des points d’eau. Vous pourrez ainsi les repérer facilement, et les admirer pendant de longs moments. Attention cependant aux nuits fraîches, voire froides, qui vous surprendront et auxquelles il faut se préparer.

Alors, vous êtes tenté par un voyage au Zimbabwe, cette expérience exclusive et unique? N’hésitez pas à nous soumettre votre demande de devis en cliquant ici.

demande voyage zimbabwe

Facebook Comments

POST A COMMENT.