Prêts pour une expérience unique?

Un service sur mesure contact@voyage-afriquedusud.fr

Découvrir le Kaokoland, terre des Himbas en Namibie

Epupa chutes

Découvrir le Kaokoland, terre des Himbas en Namibie

Le Kaokoland est un ancien bantoustan namibien, situé aujourd’hui dans la région du Kunene dans le Nord-Ouest du pays. Composé de mille et un reliefs et de zones désertiques, le Kaokoland attire les voyageurs en quête d’aventure. Il n’existe pas une région semblable à celle-ci en Namibie et ailleurs sur le continent africain. Véritable écosystème à lui seul, cette région est une merveille naturelle absolue. Visiter le Kaokoland, c’est partir à la découverte d’une région incroyable. Notre agence de voyage vous emmène découvrir la terre des Himbas, peuple nomade qui habite la région depuis des centaines d’années…

Sur les traces du peuple Himba dans le Kaokoland

Le Kaokoland est habité depuis des centaines d’années par le peuple des Himbas. Au XVIème siècle, ces derniers furent rejoints par les peuples Hereros. La plupart d’entre eux sont des bergers et vivent de manière semi-nomade. Par la suite, au cours du XVIIIème siècle, certains de ces peuples ont du quitter la région. En effet, l’environnement fragile du Kaokoland ne lui permettait pas de leur fournir de manière suffisante de quoi subsister. Depuis, les peuples Himbas et Hereros se déplacent toujours dans la région à la recherche de terres pour faire paître leur bétail.

ethnie himba

Femme de l’ethnie Himba

Au XXème siècle, le Kaokoland fut érigé comme bantoustan par le protectorat sud-africain en 1964. Il s’agissait en réalité de séparer les différentes ethnies en régions. Ce n’est qu’en 1989 que le Kaokoland rejoignit la Namibie. Désormais, il faut partie de la région du Kunene. Bordée par la rivière du même nom, la région n’a pas accès à l’Océan Atlantique et borde la frontière avec l’Angola. A l’Ouest, la Skeleton Coast plonge les visiteurs dans un autre monde. Voyager au Kaokoland, c’est donc avoir l’incroyable opportunité de découvrir l’histoire de la région, de ses premiers habitants jusqu’à aujourd’hui.

Découvrir le Kaokoland autrement

Le Kaokoland n’est pas une région comme les autres. Particulièrement isolée, elle offre aux voyageurs un saut vers l’inconnu. Aventuriers et explorateurs seront ravis de découvrir une région aux paysages incroyables et à l’écosystème riche et variée. Bien sûr, il faudra partir à la découverte de ces montagnes splendides qui font la réputation du Kaokoland. Au coucher du soleil, celles-ci prennent des teintes dorées dignes des plus belles palettes de couleurs. Les randonnées, la plupart du temps accompagnées par un guide, feront partie des expériences les plus belles de toute une vie. La sérénité qui se dégage des panoramas du Kaokoland est presque magique. On se croirait presque au coeur de la planète.

Avec un peu de chance, il sera possible d’observer les animaux qui vivent en liberté dans la région. Souvent, des éléphants ou des rhinocéros sortent alors que le soleil se couche pour aller s’abreuver. On rencontre également des girafes et autres animaux dans leur habitat naturel. Voyager au Kaokoland est une opportunité sans précédent de pouvoir admirer ces animaux majestueux se déplacer librement. La flore de la région n’est pas en reste. Parmi les plus extraordinaires espèces végétales s’y retrouvent, notamment dans les montagnes.

girafes kaokoland

Girafes dans le Kaokoland

Dans un autre temps, des activités sportives sont également proposées aux visiteurs. Sur la rivière Kunene, il est possible de découvrir le canöe-kayak et ses sensations merveilleuses. Pour ceux qui souhaitent pratiquer le rafting, il est là encore possible de louer l’équipement nécessaire. Au coeur des rapides d’Ondurusa, le goût de l’aventure est bien là. En dévalant la rivière, les magnifiques chutes d’Epupa sonneront le point d’arrêt des trajets en canoë. Là, de nombreux voyageurs profitent d’une vue incroyable sur ces cascades.

Epupa chutes

Les chutes d’Epupa sur la rivière Kunene

Séjourner dans le Kaokoland

Voyager dans le Kaokoland demande une préparation certaine. En effet, la région est particulièrement isolée. Souvent considérée comme l’une des régions les plus sauvages de Namibie, elle vaut pourtant largement les efforts pour y accéder. La plupart des routes qui traversent le pays seront des routes départementales. Parfois, celles-ci seront en fait de la piste. Il faudra donc être parfaitement équipé. Les 4×4 seront les bienvenus, tout comme les cartes routières. De la même manière, il est conseillé de prendre des réserves d’essence pour un road-trip dans le Kaokoland.

La région devenant de plus en plus touristique, les logements de type backpacker s’y développent largement. Si certains seront extrêmement luxueux, d’autres seront plus rudimentaires. Il suffira de faire votre choix et de réserve le type de logement qui vous convient le plus. Dans la première catégorie, la Opuwo Country Lodge et la Okahirongo Elephant Lodge offrent aux voyageurs un endroit où se relaxer luxueusement. Toutes deux disposent de piscines et de coins où se rafraîchir. Pour ceux qui souhaitent voyager de manière plus authentique, il existe également des campings, à l’image du Kunene River Lodge. Dans chacun de ces lieux, les paysages environnant seront toujours semi-désertiques, d’une beauté saisissante.

Découvrir le Kaokoland est une expérience inoubliable. Visiter cette région désertique de la Namibie est une véritable plongée dans un monde où la nature est à l’honneur. Si vous êtes intéressés par cette aventure, n’hésitez pas à demander un devis à notre agence pour organiser ce merveilleux voyage. 

demander-autotour-namibie

Poster un commentaire