Prêts pour une expérience unique?

Un service sur mesure contact@voyage-afriquedusud.fr

Le Great Zimbabwe National Monument, témoignage ancestral de la civilisation Shona

Great Zimbabwe National Monument

Le Great Zimbabwe National Monument, témoignage ancestral de la civilisation Shona

Le Great Zimbabwe National Monument (Monument National du Grand Zimbabwe, de son nom français) et les ruines de Khami sont des emblèmes de l’Histoire du Zimbabwe. Ils sont respectivement situés au sud-est et sud-ouest du pays et portent le souvenir d’une civilisation disparue. Tous deux classés au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, ces sites sont incontournables lors de tout voyage au Zimbabwe. Notre agence de voyage vous offre un petit résumé de tout ce qu’il faut y voir.

Un peu d’histoire sur le Great Zimbabwe National Monument au Zimbabwe

Le Great Zimbabwe National Monument et les ruines de Khami sont des lieux de légendes. Ils surprennent tous leurs visiteurs depuis les premiers colons européens, qui leur prêtèrent une origine biblique.

Le Great Zimbabwe National Monument est en réalité la ruine d’une ville immense. Celle-ci fut un centre de commerce majeur dès le Moyen-Âge. On raconte qu’elle était la capitale du royaume de la reine de Saba, donc le coeur battant de la civilisation Shona, qui prospéra entre les XIe et XVe siècles. Le lieu est divisé en trois parties: le Grand Enclos, la Ville Haute et les Valley Ruins. Construit entre 1100 et 1450, il occupe 800 hectares, mais seule une petite partie est aujourd’hui visitable.

Great Zim

Quant à Khami, elle était la capitale du royaume Torwa, créé lors de l’effondrement du Royaume du Grand Zimbabwe entre le XVe et le XVIIe siècles. La ville fut abandonnée au XIXe siècle, en raison des invasions de la région par le peuple Ndebele. Les ruines révèlent aujourd’hui les grandes compétences architecturales de l’époque. Elles témoignent aussi d’importants liens commerciaux avec le reste du monde, en particulier les Portugais.

demande voyage zimbabwe

Que voir au Great Zimbabwe National Monument et dans les ruines de Khami au Zimbabwe ?

Dans ces deux sites du Patrimoine Mondial de l’UNESCO, toute visite a lieu sous la forme d’une grande promenade. Il s’agit de marcher à travers les ruines, et de tenter de comprendre les civilisations anciennes. A l’entrée, on vous fournira un petit guide papier pour vous orienter. Complété par les panneaux explicatifs et directionnels fréquents, vous trouverez toutes les informations nécessaires. Si vous préférez, vous pourrez aussi avoir recours aux services d’un guide, qui vous emmènera explorer les ruines. N’hésitez pas à prendre votre temps, et à errer pendant quatre heures s’il le faut, pour bien vous imprégner de l’ambiance mystérieuse des lieux.

Le Great Zimbabwe National Monument est divisé en trois parties. La Ville Haute est une splendide acropole fortifiée entourée d’affleurements rocheux. En-dessous se trouve le Grand Enclos et ses murs composés d’un million de blocs de granit. La qualité du travail architectural est impressionnante, surtout lorsque l’on sait que les murs de 11 mètres de haut ont été construits sans mortier. Il faut également voir les 8 oiseaux en stéatite, un symbole du Zimbabwe, encastrés dans les murs. Les sculptures combinent à la fois des éléments d’oiseau et d’être humain. La légende dit qu’ils symbolisaient la royauté.

Great Zimbabwe National Monument

Les ruines de Khami, quant à elles, sont situées sur une colline. Les murs forment des terrasses à étages, sur lesquelles étaient construites les maisons de la famille royale. Il n’en reste pas vraiment de traces, mais les terrasses sont toujours en relativement bon état. Passez également voir la grande croix en pierre disposée au sommet de la colline. Ses origines sont un mystère, mais quelques théories affirment qu’elle fut placée là par un missionnaire portugais au XVIIe siècle. La majorité de la population vivait dans la vallée au pied de cette colline. Il reste beaucoup de témoignages de la vie quotidienne dans le village, qui vous en apprendront énormément sur la civilisation Shona.

Où loger au Great Zimbabwe National Monument et dans les ruines de Khami au Zimbabwe ?

Ces deux monuments sont des lieux incontournables lors d’un voyage au Zimbabwe, et donc assez fréquentés. De nombreuses infrastructures se sont donc développées aux alentours, y compris des hébergements. Vous aurez le choix entre de nombreuses options, des auberges de jeunesse aux hôtels les plus confortables. Autour du Great Zimbabwe National Monument, le plus proche est le Great Zimbabwe Hotel, situé à environ 1 kilomètre du site. Il est situé dans un environnement splendide, au bord d’un lac et entouré de vastes jardins. Vous aurez donc tout l’espace nécessaire pour profiter un peu de la nature. Quant aux ruines de Khami, elles sont situées à 22 kilomètres de Bulawayo. C’est une ville relativement importante, qui dispose même d’un aéroport. Vous y trouverez donc des logements pour tous les budgets, et de tous niveaux de confort.

En bref, le Great Zimbabwe National Monument et les ruines de Khami sont des étapes majeures d’un voyage au Zimbabwe. Ils vous permettront de comprendre le passé glorieux du pays, son ancienne civilisation et son rayonnement régional. Après cette visite, vous aborderez le Zimbabwe d’un autre oeil.

Alors, vous êtes tenté par un voyage au Zimbabwe, cette expérience exclusive et unique? N’hésitez pas à nous soumettre votre demande de devis en cliquant ici.

demande voyage zimbabwe

Post a Comment