Coups de cœur de blogueurs en Afrique du Sud!

L’Afrique du Sud est un pays qui attire tous types de voyageurs puisqu’il offre de multiples possibilités de visites, d’activités, etc. La plupart des voyageurs en reviennent émerveillés et ne pensent qu’à y retourner.

Beaucoup de « blogueurs voyageurs » se sont rendus en Afrique du Sud et n’y sont pas restés insensibles. Chacun d’entre eux a été marqué par telle ou telle chose.

Nous vous proposons dans cet article une sélection des plus grands coups de coeur des « blogueurs voyageurs » lors de leur passage dans la nation arc-en-ciel?

Une rencontre inoubliable…

En voyage, les rencontres sont très importantes ! Rencontrer des locaux sympas et intéressants peuvent changer la vision de la destination. Et au contraire, quelques mauvaises rencontres peuvent modifier l’image que l’on a d’un pays…

L’Afrique du Sud m’a réservé une superbe rencontre, qui m’a profondément marqué et fait aimer ce pays. 2007, je pars en couple à la découverte de l’Afrique australe pour une durée indéterminée. Dans le bus reliant le Mozambique au nord de l’Afrique du Sud, une femme plutôt âgée nous interpelle, et la discussion s’engage. Pour cette sud-africaine d’une soixantaine d’année qui a toujours fonctionné à l’intuition, nous inspirons confiance, et elle nous invite chez elle, à Nelspruit.

A l’arrivée chez elle, je suis marqué par cette demeure classe et raffinée. Mes dreadlocks et mon gros sac à dos tranchent avec le raffinement et la sobriété de la maison, ornée d’œuvres d’art. Je perçois vite l’Histoire particulière de l’Afrique du Sud des dernières décennies, encore omniprésente. Après le portail de sécurité surveillé par un homme noir, l’ensemble des maisons sont habitées par des familles blanches, alors que j’aperçois la domestique noire et le jardinier noir. On se croit dans un lotissement à la Desperate Housewives, où les familles blanches huppées, barricadées entre de hautes grilles, sont servies par les noirs sous-éduqués. L’Histoire de l’Afrique du Sud est résumé devant mes yeux…

Cette vision de ségrégation choque pour un français, habitué à voir un mélange des ethnies pour éviter les clivages. Mais l’Histoire de l’Afrique du Sud est différente. Et je ne pensais pas qu’il existerait encore un tel clivage entre noirs et blancs. Comme si on pouvait effacer 43 ans d’apartheid en quelques années…

 Je reste quelques jours chez cette famille qui nous fait découvrir la ville de Johannesbourg, nous invite au restaurant pour fêter mon 24ème anniversaire, et nous emmène à l’église où je remarque que tous les paroissiens sont… blancs. Je remarque vite une solidarité marquante entre les blancs. Ils se fréquentent, s’entre-aident. La relation entre blancs est très appréciable. Même si je me dis que c’est dû à leur histoire de clivage anti-noir, de solidarité pour contrer les noirs et les dominer…

Cette famille blanche était l’une des rares à contester l’apartheid. Ils donnent des cours d’écriture à leur servante, payent très correctement leurs domestiques. Mais les faits restent marquants. Les blancs se font servir par les noirs. C’est ainsi dans ce pays. Il faut l’accepter. J’adore l’Afrique du Sud pour le fait qu’on sente une Histoire récente forte, à laquelle les sud-africains s’en sont sortis sans guerre, grâce notamment à Nelson Mandela, que j’admire.

Lénaïc du blog Voyageur Attitude

Le Parc Krüger, le must pour les safaris

Le Nord-Est de l’Afrique du Sud, ses grands espaces et le Parc Krüger ont été un réel coup de coeur lors de notre tour du monde en famille. Pendant quatre jours, nous avons découvert et dormi au plus près des animaux et de leur environnement.

En France, nous les rencontrons dans leurs cages de zoo ou dans des numéros de cirque. En Afrique du Sud, et notamment au Parc Krüger, les rôles sont inversés : c’est nous, humains, qui sommes « enfermés » pour protéger ses habitants, que ce soit dans les camps pour dormir ou sur les routes qui sillonnent le parc. Beaucoup de règles à respecter pour une meilleure entente entre humains et animaux!

safari kruger afrique du sud

Ces quelques jours ont été magiques. Nous avons ri, eu peur (voire très peur), et même versé quelques larmes en partant… Nous n’avions jamais vu notre fille aussi concentrée à chercher un rhinocéros ou un lion, ou observer , subjuguée, un troupeau de zèbres courant à nos côtés.

Pour combler les manques de quelques animaux, nous avons passé une nuit dans la réserve privée de Kapama. Nous hésitions, après avoir lu de tout sur les réserves privées. Certes il s’agit de lieux privés. Mais les espaces sont tellement vastes qu’il est difficile de s’imaginer enfermés lors des sorties de jour ou nocturnes. Nous avons pu (enfin) observer un lion des plus tranquille et vivre un moment stressant : être au milieu d’un troupeau de girafes pris de panique pour on ne sait quelle raison ! Notre fille, déçue de ne pouvoir participer à ces sorties, a eu l’autorisation d’une courte balade, qui s’est transformée en une longue période d’observation de lionnes venues se reposer à l’ombre de notre jeep.

Le Parc Krüger et les réserves privées environnantes sont une opportunité d’observer cette faune, mais aussi de la préserver des dangers.

Prisca du blog Prisca, Yannick & Maëwenn autour du monde

Une incursion atypique au Swaziland

swaziland

Je suis allé trois fois en Afrique du Sud. A chaque fois, le pays a été plein de surprises. Lors de mon périple en 2014, j’ai traversé le Swaziland. Le pays, enclavé en plein cœur de l’Afrique du Sud, est réputé pour son artisanat : les bougies et la vannerie en particulier. Faire les boutiques n’est pas vraiment ma tasse de thé alors j’ai voulu rencontrer les artisanes qui fabriquent les sets de table, les sacs à main et autres objets de vannerie. L’entreprise Gone Rural dans la Malkern Valley m’a ouvert ses portes. J’ai rencontré les artisanes sur le terrain et j’ai découvert le fonctionnement équitable et durable de l’entreprise. J’ai réalisé une vidéo sur cette journée pleine de rencontres et de belles surprises. J’ai toujours pensé que ce type d’initiative rend le monde meilleur chaque jour.

Url vers la vidéo : http://www.i-voyages.net/swaziland-rencontre-avec-les-tisseuses-de-gone-rural/

Grégory du blog I-Voyages

Une plongée impressionnante avec les requins sans cage…

C’était un jour comme un autre avant que nous arrivions à Aliwal Shoal. Au programme de la journée ? Une plongée avec bouteilles à la rencontre des requins (sans cage bien entendu 😉 ).

Un peu stressé, la mer est tumultueuse, mais le zodiac arrive finalement à sortir du lagon. Après quelques minutes sur l’eau, nous arrivons. Et là, ce fut le choc ! Des dizaines d’ailerons tout autour du zodiac, vraiment très rassurant ☺

C’est ici que nous allons plonger. Les consignes sont données, pas de gros gestes, ne pas nager à l’horizontale et surtout ne pas hésiter à pousser les requins s’ils viennent trop près de nous…

C’est angoissant, mais aussi excitant ! On s’équipe et c’est parti pour la plus belle plongée que nous n’avons jamais faite. Un régal pour les yeux, le cœur qui bat très fort et pour une fois on se sent très petit dans l’eau face à ce groupe de requins…

Pointes noires, requins-tigres au fond, nous sommes comme des enfants dans l’eau…

On vous laisse admirer une petite partie de la scène 😉

Emmanuel du blog Voyage Avec Nous

Les Townships de Knysna

Lors de notre voyage en Afrique du sud, nous avons gardé un bon souvenir de CapeTown, à l’ouest du pays. Cependant on pense moins à s’aventurer dans des villes comme Outshoorn, ville des autruches ou bien Knysna, (ville où l’équipe de France de 2010 avait decidé de faire la grève en ne descendant pas du bus vous vous rappelez?) Mais à Knysna, il est bon de s’octroyer une demi journée dans les Township de la ville, une visite qui ne vous laisse pas indifferent!

Cette action permettra de soutenir, deux femmes, au coeur extraordinaire, qui consacrent leur temps à soutenir des enfants en difficulté, qu’elles recueillent au sein de leur association Ezmini Tours.

township knysna

Cette visite nous a marqué car nous prenons le temps de découvrir le quartier avec son école, et ses enfants qui vous sautent dessus dès qu’ils vous aperçoivent! Ils n’ont qu’une seule envie, c’est de se glisser dans vos bras, chanter et remuer leurs corps sur leur hymne national!

Cette découverte est un reel coup de Coeur car les locaux sont d’une gentillesse incroyable! La visite est bien rythmée et présente également la culture du click language. Installés confortablement dans le canapé, vous écoutez des chants pronouncés par des clics, des sons sortis de leur bouche qui résonnent encore dans nos oreilles…Plusieurs personnent poussent la chansonnette et la magie opère! On est envouté par ces chants, ces sourires et le son des percussions africaines.

A vous de vivre cette experience, pour cela je vous invite à lire plus d’informations sur Knysna ici: http://www.mademoiselle-voyage.fr/afrique-afrique-du-sud-que-visiter-a-knysna/

Marion du blog Mademoiselle Voyage

Les montagnes du Drakensberg

La région du Drakensberg partagée entre l’Afrique du sud et le Lesotho possède des paysages montagneux incroyables. Cette chaine de montagne est située entre Durban et Johannesbourg donc si vous passez par ces villes, il faut visiter le Drakensberg à tout prix pour quelques jours.

Pour les amoureux de la nature, des grands espaces et de la randonnée, vous allez être rapidement être dépaysés car c’est une région où il y a très peu de touristes. Vous pouvez faire plusieurs randonnées spectaculaires dans la zone de l’amphithéâtre (mes photos viennent de cet endroit). Vous pouvez y voir les deuxièmes chutes d’eau les plus hautes du monde: plus de 900 mètres de hauteur. Je peux vous dire que vous allez être surpris, c’est très impressionnant.

Pour les plus courageux, vous pouvez même trouver un endroit où vous pouvez vous baigner. La zone de l’amphithéâtre se situe dans la zone nord du Drakensberg. Il y a d’autres randonnées à faire dans la zone sud mais j’ai été beaucoup plus impressionné par la zone nord.

drakensberg chute

Par exemple, si vous avez une journée pour le sud, vous pouvez passer au Lesotho et découvrir le seul pays enclavé au monde (qui est à l’intérieur d’un autre)! Le Lesotho dispose d’une culture très différente de l’Afrique du sud. Vous allez passer par Sani pass, une route montagnarde, très impressionnante qui fait le lien entre le Lesotho et L’Afrique du sud. Ce que j’ai beaucoup apprécié lors de mon séjour de 2 mois en Afrique du sud, est que hors le Cap (Cape town) et le parc Kruger. Le pays n’est pas infecté de touristes, les habitants sont très agréables, la sécurité sur les zones côtières est meilleure que l’on pense, les prix sont très abordables.

Stefan Tanned du blog Conseil Voyageur

Les paysages des environs de Graskop

L’Afrique du Sud est un pays qui possède une grande diversité de paysages et des coups de cœur, j’en ai eu à peu près tous les jours durant mon road-trip ! Mais celui qui arrive en tête de liste est sans doute les paysages de la province du Mpumalanga, plus particulièrement ceux du côté de Graskop.

cascade graskop

Ce jour-là, on avait quitté Lydenburg de bon matin pour rejoindre notre guesthouse pas loin d’Hoedspruit, notre dernière étape avant de passer plusieurs jours au parc Kruger. La route (R532) qui mène à cette petite ville est ponctuée de merveilles de la nature qui m’ont laissé sans voix. On s’est retrouvés face à des paysages grandioses : cascades, canyon, formations géologiques, piscines naturelles … C’est à ce moment là que j’ai réalisé à quel point l’Afrique du Sud était incroyablement belle !

bled graskop

De Berlin Falls au majestueux Blyde River Canyon et ses Three Rondavels, en passant par Mac Mac Falls, Bourke’s Luck Potholes ou encore Pinnacle, les sites que l’on découvrait au fur et à mesure de la journée étaient à chaque fois plus beaux les uns des autres.

Cette magnifique journée s’est achevée dans un lodge de rêve à Hoedspruit, perdu au milieu de nulle part, dans un cadre exceptionnel et avec girafes et zèbres pour nous accueillir à notre arrivée.

Aujourd’hui encore, je suis nostalgique de ce pays qui m’a beaucoup marqué et qui fait partie de mes plus beaux voyages !

Clo du blog Evasions Gourmandes 

Si les blogueurs voyageurs ont fini de vous convaincre de vous rendre en Afrique du Sud, n’hésitez pas à faire une demande de devis en cliquant ici.

devis afrique du sud

Commentaire Facebook

Commentaires du site

  1. Grégory ROHART
    Répondre

    Je me note la réserve de Kapama pour mon futur blog sur les safaris, le Drakensberg aussi pour le trek. C’est vrai que la Blyde River Canyon c’est top. J’y suis allé 3 fois, toujours dans le brouillard les 3/4 du temps.

    • Julien Legrand
      Répondre

      Le Blyde est aussi très beau en parti dans le brouillard. J’ai eu la chance de le voir totalement dégagé et aussi partiellement nuageux.

    • Julien Legrand
      Répondre

      Oui la région du Cap est fabuleuse aussi. Le pays est tellement grand et varié qu’il faut plusieurs voyages pour le découvrir.

Poster un commentaire.

CommentLuv badge