Prêts pour une expérience unique?

Un service sur mesure contact@voyage-afriquedusud.fr  NL

Les «montagnes dragon» du Drakensberg

drakensberg

Les «montagnes dragon» du Drakensberg

Le Drakensberg, c’est cette chaîne de montagnes au beau milieu de l’Afrique du Sud, à cheval sur le territoire du Lesotho. Elle est facilement accessible et marque une étape idéale entre Durban et Johannesburg, ou encore un changement de décor total après un safari à Hluhluwe. Les montagnes du Drakensberg sont sans hésiter les plus belles du pays, avec leurs versants qui passent de l’ocre au brun ou au vert en un battement de cils, leurs successions majestueuses de crêtes rocailleuses et de sommets déchiquetés qui cachent prairies, vallées et rivières.

Un peu d’histoire sur le Drakensberg en Afrique du Sud

Le Drakensberg fut le lieu de vie du peuple San (i.e. Bushmen) pendant plus de quatre millénaires, ce qui a forcément laissé des traces. Le site tout entier est parsemé de peintures rupestres témoignant de la vie spirituelle très riche de la communauté San, ainsi que de leurs croyances cosmologiques. En plus de sa biodiversité impressionnante, c’est la principale raison pour laquelle le parc du Maloti-Drakensberg est inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO depuis l’année 2000.

Que voir dans le Drakensberg en Afrique du Sud?

Le Drakensberg est un véritable petit paradis pour les randonneurs et tous les amoureux de la nature. C’est de loin le meilleur endroit pour profiter de la splendeur des paysages sud-africains, dans un calme absolu. Son nom Zulu, « uKhahlamba », signifie « barrière de lances », tandis que son nom Afrikaans, « Drakensberge », veut dire « montagnes dragon ». Quel que soit le nom que l’on lui donne, l’idée est la même : les montagnes du Drakensberg sont intimidantes de beauté. Concentrons nous ici sur les lieux attractifs du côté sud-africain, la partie des montagnes située sur le territoire du Lesotho étant beaucoup plus difficile d’accès.

Commençons par le nord. En arrivant de Johannesburg, votre premier arrêt sera sans doute le Golden Gate Highlands National Park (environ 4 heures de route), à proximité de la jolie ville de Clarens, dans la province du Free State. C’est une région verdoyante magnifique que l’on peut parcourir à pied ou en voiture, et qui permet l’observation de quelques troupeaux de zèbres, de gnous ou encore d’élands. Ce parc représente par exemple un détour très agréable avant de rejoindre son célèbre voisin, le Royal Natal National Park.

devis afrique du sud

L’attraction principale du Royal Natal est le célèbre « Amphithéâtre », un mur rocheux de 5 kilomètres de long au sommet duquel se trouve le pic Mont-aux-Sources, un nom français qui marque le début de l’Orange River. Au beau milieu des montagnes, le lac et la deuxième plus haute cascade du monde offrent un décor à couper le souffle, et bien sûr quelques unes des randonnées les plus impressionnantes du pays, la plus réputée étant celle du Pic Sentinel (il faut y consacrer une journée complète, mais ça vaut le coup !).
Il est aussi possible d’y pratiquer l’escalade, l’équitation ou même la pêche à la truite !

drakensberg

En descendant un peu vers le sud, le long de la frontière avec le Lesotho, vous tomberez sur la Giant’s Castle Game Reserve. En plus de son superbe environnement montagneux, cette réserve est la porte d’entrée vers le monde du peuple San. Elle abrite l’une des caves les plus grandes et mieux préservées de toute l’Afrique australe, où l’on peut admirer d’impressionnantes œuvres d’art rupestre bushmen. Des visites sont régulièrement organisées avec des guides pour vous permettre de mieux comprendre la signification des peintures. C’est une opportunité incroyable pour découvrir la culture et le mode de vie ancestral des Bushmen tout en profitant d’une faune et d’une flore tout aussi diversifiées et précautionneusement conservées. Si vous avez encore assez d’énergie pour une randonnée après ça, regardez du côté de Cathedral Peak, qui propose sans hésitation les plus beaux chemins du coin.

Le coeur des montagnes du Drakensberg est constitué par le uKhahlamba Drakensberg National Park. C’est sans doute la partie la plus connue et la plus fréquentée, ce qui ne la rend pas moins magnifique. Vous y trouverez globalement les mêmes activités que dans toutes les autres régions du Drakensberg, mais le panel est un peu plus étendu : randonnée à pied évidemment, ou en cheval, observation des oiseaux et autres habitants sauvages des montagnes, escalade, mais aussi vols en montgolfière, nage dans les piscines naturelles, VTT… Le spot parfait pour apprécier la liberté des grands espaces.

Et enfin, le Col du Sani (Sani Pass), point d’entrée dans le Drakensberg en venant de Durban.

sani pass
Crédit Photo: Alexandre Fossier

En plus de la route en lacets spectaculaire, le col fournit aussi l’accès le plus facile à la partie du Drakensberg située de l’autre côté de la frontière, au Lesotho. C’est là que vous vous rendrez compte à quel point le Drakensberg est magique. D’un côté à l’autre, en quelques mètres, c’est tout l’environnement qui change. On passe du vert au brun, de la verdure luxuriante à l’aridité. Deux mondes complètement différents. Nous y recommandons vivement une excursion guidée en 4×4 (arpenter cette piste sinueuse n’est pas une mince affaire) et je vous laisse imaginer la qualité des randonnées dans un tel contexte… Mais si vous n’êtes pas trop d’humeur à marcher, il y a des manières un peu plus rigolotes de tuer le temps, notamment en faisant une tournée des bars à dos d’âne, ou en allant boire un coup dans le plus haut bar d’Afrique. Avec vue sur les montagnes. Pas mal non ?

montagnes drakensberg

Où loger dans le Drakensberg en Afrique du Sud ?

La région compte un vaste choix d’hébergements : rest camps, hôtels, guesthouses, lodges… Que vous voyagiez en famille, entre amis ou en couple, et selon votre budget, vous aurez l’embarras du choix !

La tournure de votre visite du Drakensberg dépendra sûrement de l’endroit où vous logerez, puisque ce sont souvent les lodges qui organisent les excursions. Ne faites donc pas votre choix au hasard et, plutôt que de regarder le confort des chambres, intéressez-vous aux activités proposées. La plupart d’entre eux proposent des marches guidées, du VTT ou encore de l’équitation, et certains se démarquent avec quelques excursions originales : le Three Tree Hill Lodge propose notamment, en plus des excursions classiques, des safaris à pied à la recherche des rhinocéros, girafes, zèbres et autres antilopes dans la réserve de Spioenkop, ainsi qu’une visite passionnante des champs de bataille de la guerre Anglo-Boer. De quoi largement compenser la petite heure de route qui le sépare du Royal Natal.
Dans la région de Giants Castle, le Cleopatra Mountain Retreat propose la découverte des peintures rupestres, une journée de visite du Sani Pass et même le survol de la région en hélicoptère ! Ceux qui ont besoin de repos pourront buller au bord de la piscine de leur logement, avec vue imprenable sur les montagnes. On vous l’a dit, dans le Drakensberg, il y en a pour tous les goûts !

Alors, êtes vous tentés par des randonnées dans le Drakensberg où l’on trouve les plus belles montagnes d’Afrique du Sud? N’hésitez plus à l’intégrer à votre autotour en Afrique du Sud et cliquez ici pour une demande de devis.

devis afrique du sud

Post a Comment